Les Sommets des Bois Francs – ELICO

L’ESPACE, QUEL LUXE!article_Elico

Entreprise de construction spécialisée depuis 2000 dans les projets de condominiums à Montréal, Elico met en chantier un nouveau programme d’une centaine de condos luxueux, à Ville Saint-Laurent. Les Sommets des Bois Francs remporteront, c’est certain, le même succès que la précédente réalisation d’Elico, les Jardins Montpellier.

Les Sommets des Bois Francs est un projet riche de promesses. En prévente, le nouveau programme de 100 condos que développe l’entreprise de construction Elico à Ville Saint-Laurent a déjà séduit une partie de sa clientèle. Ainsi, 40% des unités de cet ensemble luxueux ont en effet déjà trouvé preneurs. Et cela n’est pas vraiment une surprise lorsqu’on connaît le succès qu’ont connu les phases III et IV des Jardins Montpellier, ce vaste projet résidentiel situé au coin du boulevard Lebeau et de la Côte-Vertu, qu’Elico a bouclé récemment.

FENESTRATION LUMINEUSE

«Nos clients sont nos meilleurs ambassadeurs», confie Dolly Karam, de chez Elico, pour expliquer l’engouement suscité par les projets de l’entreprise de construction. Situé au coin des boulevards Thimens et Alexis Nihon, Les Sommets des Bois Francs met à disposition d’une clientèle de baby-boomers et de jeunes couples 100 unités d’habitation d’une superficie flatteuse : de 1 250 pieds carrés, pour le plus petit 4 ½, à 1 500 pieds carrés pour le plus grand, et de 1 800 à 2 100 pieds carrés pour un 5 ½. Pour couronner l’immeuble, les derniers étages accueilleront des penthouses dont la superficie variera de 3 000 à 3 500 pieds carrés et pourvus d’une terrasse de 800 pieds carrés. «Ce sont des condos très spacieux, pour vivre en famille ou simplement profiter de l’espace, explique Dolly Karam. Un autre atout de ces unités aux plafonds de 9 pieds, c’est leur grande fenestration, qui permet de faire entrer un maximum de lumière et de chaleur.» Le bâtiment abritera également une salle de gym, un sauna et une piscine intérieure. Les appartements seront desservis par quatre ascenseurs et sont fournis avec un garage.

«Le quartier Saint-Laurent est très prisé, poursuit Dolly Karam. C’est un secteur que la clientèle apprécie, notamment pour ses espaces verts et sa position géographique intéressante.» Situé à moins de dix minutes à pied de la station de métro Côte-Vertu (terminus ligne orange), le projet permet un accès rapide aux grands axes autoroutiers, dont la 15 et la 40. Les travaux des Sommets des Bois Francs devraient débuter en juin 2011, avec une livraison prévue pour la fin de l’année 2012.

Souscrivez à notre infolettre